Amélie Wallyn

8 idées d’activités à réaliser avec votre proche en EHPAD.

Vous avez un proche qui vit en Ehpad ou en résidence séniors. Il est possible que vous vous sentiez mal à l’aise en lui rendant visite. 

En effet, s’il ne vit plus à domicile, c’est probablement qu’il présente des troubles cognitifs modérés à sévères. Vous ne savez pas toujours quoi dire ou quoi faire.  

Même quand vous ne faites pas d’activité particulière, vos visites sont importantes pour votre proche. Cela lui permet de ne pas se sentir abandonné. Cela égaye également sa journée puisqu’elle passe la matinée à vous attendre et la soirée à raconter aux soignants que vous êtes venus. 

Pour vous aider à apprécier ce moment ou pour rendre vos visites plus amusantes, je vous propose une liste de 11 activités. 

Cela vous permettra d’être plus détendu, mais aussi de stimuler votre proche de manière nouvelle et épanouissante. 

Vos visites seront alors enrichissantes et significatives, même si votre proche ne peut pas participer beaucoup ou qu’il ne se souviendra de l’activité réalisée avec lui. Le sentiment de bonheur et de satisfaction resteront, et il sera calme et apaisé pour le reste de la journée. 

1. Aidez-le à garder un lien avec la famille

Les personnes âgées vivant en résidence peuvent se sentir seules. Souvent, avant de déménager, elles se sont habituées aux passages très fréquents de leurs aidants à leur domicile. Dans ce nouvel environnement, elles peuvent regretter de ne plus voir leurs aidants chaque jour. 

  • Certains amis et membres de la famille ne se sentent pas à l’aise à l’EHPAD.

Il arrive que certaines personnes se sentent trop mal à l’aise dans un ehpad, ou ont peur des réactions de la personne malade. Elles arrêtent donc de créer du lien avec leur proche.

Certaines personnes ne se sentiront pas assez légitimes pour rendre visite à la personne âgée, alors qu’il s’agit de connaissances ou d’amis éloignés.

Pour préserver le contact avec ses personnes, vous pouvez leur proposer de venir rendre visite à votre proche avec vous. Ils se sentiront plus en confiance s’ils savent que vous pouvez orienter la conversation et gérer la situation si votre proche réagit étrangement lors de la visite. 

Si un enfant vous accompagne, pensez à emporter un jeu simple qui pourra être utilisé tous ensemble. Cela leur permettra de créer du lien dans la bonne humeur. L’enfant peut également apporter des dessins, ou des photos de son quotidien pour qu’il puisse raconter des choses qui l’intéressent à la personne âgée et partager son enthousiasme avec elle. Cela permet de guider la conversation. 

  • Certains proches habitent loin (ou le nombre de visiteurs est limité à cause du COVID19)

idées visite ehpadPour les membres de la famille qui vivent loin ou les personnes à risque de Covid, organisez des chats vidéo ou des appels téléphoniques. 

En effet, il est possible que votre proche ne soit pas capable d’utiliser lui-même les appareils informatiques qui permettent de passer un appel en visio. Ou qu’il entende assez mal ce qu’il se dit au téléphone.

Si vous êtes présent, vous pouvez vous occuper de la technique ou répéter à votre proche ce qu’il a mal entendu au téléphone. 

2. Écoutez de la musique ensemble

La musique est réputée pour favoriser la bonne humeur et réduire le stress. C’est aussi une activité facile à partager avec votre proche âgée.

Lorsque vous êtes ensemble, diffusez ses chansons préférées que vous pourrez écouter ou chanter. Il est même possible de danser. Si la personne est mobile elle appréciera peut être un slow ou une valse, sinon elle pourra danser assise, en remuant le haut du corps. 

La musique est également une activité idéale lorsque votre proche a atteint un stade de la maladie où peu d’activités sont possibles.

Même si votre proche ne communique plus verbalement, l’attitude de son corps vous aidera à choisir la musique appropriée. Apportez des chansons joyeuses qui lui plaisent, mais aussi des musiques plus apaisantes. Ainsi vous aurez différents sons adaptés à ses besoins du moment.

Il est possible qu’une personne qui ne communique plus se mette à chantonner ou à produire un son en rythme si la musique lui plaît. 

3. Prendre un repas ou une collation ensemble

visite alzheimerNous passons tous un meilleur moment lorsque nous avons de la compagnie pour manger. Beaucoup de personnes qui n’ont pas beaucoup d’appétit peuvent manger des assiettes entières lors d’un repas avec un ami ou de la famille. 

D’ailleurs (en France en tout cas), il est rare que nous invitions un ami sans lui proposer à manger à un moment ou un autre. Les retrouvailles ont souvent lieu autour d’un repas, d’un café avec biscuits, d’un apéritif, etc. Car la nourriture est associée à la convivialité.

Si la situation de votre proche le permet, vous pouvez l’emmener au restaurant de temps en temps. Certains Ehpad proposent également une salle des familles pour que les personnes hébergées puissent accueillir la famille le temps d’un repas ou d’un après-midi. 

Si l’heure du repas n’est pas le bon moment pour une visite, vous pouvez toujours prendre une collation ensemble. Apportez un petit « pique-nique » composé de thé et de biscuits, de craquelins et de fromage, ou quelque chose que votre personne âgée aime vraiment. Vous pouvez même apporter des boissons originales telles qu’un jus de raisin pétillant, une citronnade maison, un cocktail sans alcool. 

N’hésitez pas à en parler à l’équipe de soignant qui vous donnera des conseils et indications sur ce que votre proche peut consommer ou non (diabète, troubles de la déglutition, etc.)

4. Amenez votre animal. 

Il a été prouvé que passer du temps auprès d’un animal permet de réduire son stress. Si votre proche aime les animaux, cela lui apportera en plus un sentiment de joie et rompra une sensation d’isolement. 

Vérifiez auparavant qu’il est possible d’entrer dans l’établissement où vit votre proche avec un animal. Si c’est possible, n’hésitez pas à emmener avec vous une brosse et des friandises pour que votre proche puisse s’occuper de l’animal et partager un moment de douceur. 

S’il n’est pas possible d’entrer dans la structure, peut-être qu’il sera possible d’emmener un animal dans le jardin de la structure ou de demander si votre proche peut sortir au parc avec vous. Cela dépendra bien sûr de son état de santé ainsi que de sa capacité à accepter de retourner dans la structure à la fin de la promenade. 

5. Se rappeler de vieux souvenirs.

Regarder de vieilles photos ou vidéos est un excellent moyen de passer du temps ensemble et de renforcer vos liens. Il s’agit en effet d’un bon moyen d’amorcer la conversation et parfois de découvrir des informations que l’on ne connaissait pas sur son proche. 

Si votre proche est atteint d’une maladie de la mémoire, apportez ses photos personnelles de sa jeunesse. Il est en effet fréquent que la personne oublie ses souvenirs récents et peut se croire encore jeune mariée. Si vous n’avez pas de photographies anciennes de votre proche, vous pouvez apporter des images qui représentent des objets anciens ou des anciennes cartes postales représentant la ville ou le village où il vivait en étant enfant.

6. Prendre du plaisir à laisser quelqu’un prendre soin de soi. 

idée visite alzheimerCertains Ehpad proposent des services de confort et bien-être et font appel à une coiffeuse qui vient une fois par semaine ou par mois s’occuper des résidents. 

Si ce n’est pas le cas dans le lieu où vit votre proche, vous pouvez demander s’il est possible de faire venir une coiffeuse et même une esthéticienne. De plus en plus, ces professionnel.les se déplacent à domicile et dans les structures de vie. 

Ces soins permettront à votre proche de se sentir coquet.te, mais aussi de profiter d’un contact doux et agréable. 

Les toilettes réalisées dans les ehpad sont souvent rapides, les soins peuvent parfois aussi être douloureux (certains pansements, des rééducations, etc.). Un soin de coiffure, de manucure ou un massage peuvent faire beaucoup de bien à votre proche. 

Et si vous êtes assez habiles vous-même et que votre relation avec votre proche vous le permet, vous pouvez réaliser vous-même ces activités. Pour cela vous pouvez apporter un fer à boucler, un peu de maquillage, des crèmes de soins et un peu de vernis. (Pour le vernis, demandez l’autorisation à l’équipe, car l’observation de la couleur des ongles peut être un indicateur de la santé de votre proche).

7. Lire à voix haute. 

Il est assez fréquent en Ehpad que les personnes ne soient plus capables de lire par elles-mêmes. Cela peut être lié à un manque de concentration ou des troubles de la vision. 

Pour autant, la lecture permet de s’évader dans un monde imaginaire, loin des murs de l’établissement. 

Lire à voix haute pour votre proche lui permettra de profiter de ce moment d’évasion et vous donnera également un support pour la discussion. Il est en effet fréquent que la personne âgée manifeste son désaccord envers les choix réalisés par le personnage, ou qu’une situation lui rappelle un évènement de sa propre vie. 

8. Réaliser des jeux amusants et stimulants.

Il peut s’agir de jeux de société simple que la personne aime (comme des dominos, des jeux de cartes ou de puzzle) ou des petites activités ludiques et stimulantes comme celles proposées dans la méthode MALO

En effet, la méthode MALO a pour but de non seulement stimuler la mémoire, l’attention, le langage et l’orientation, mais aussi de vous permettre de passer un bon moment à deux. Ces petites activités permettent de jouer chaque semaine à quelque chose de différent et de ne pas se lasser. Elles deviennent également un sujet de conversation entre vous et un rendez-vous régulier et attendu. N’hésitez pas à cliquer ici pour en savoir plus. 

 

Voilà donc une petite liste d’idées pour changer un peu le quotidien de votre proche. Cela lui donnera le sourire et vous permettra de garder un lien heureux entre vous. 

Pour les abonnés à la Méthode MALO, je prépare des fiches d’idées d’activités créatives simples et des supports à imprimer que vous pouvez réaliser avec votre proche. Car souvent, on se concentre sur l’autonomie, sur le quotidien et pas assez sur l’imaginaire et le plaisir. 

A propos de l'auteur Amélie Wallyn

Ergothérapeute et co-auteur de la méthode MALO, je partage mes conseils et outils pour vous aider à maintenir votre proche à domicile le plus longtemps possible !

Ne partez pas sans nous laisser un petit commentaire :)

  • Merci beaucoup pour tous vos conseils.
    Je suis très attentive à tous les e-mails sur vous nous envoyez.
    Merci infiniment pour votre disponibilité.
    Brigitte

  • Bonjour,
    De très bonnes idées, simples, mais que les personnes âgées apprécient beaucoup. Au-delà de l’activité en elle-même, ils recherchent une amitié, une présence, un amour…
    Je suis sophrologue en maison de retraite et je me suis aperçue que les résidents aspirent à autre chose que cette activité ; alors quand je suis avec eux, je leur fais travailler leurs mains avec de petits objets de travail, ils travaillent aussi la mémoire ; un peu de sport et enfin la séance en elle-même de sophrologie. Après la séance, je leur fais un massage des mains. Ceci avec un groupe de 10-15 personnes.
    Ils aiment aussi le coloriage, etc.

  • bonjour, je suis professionnel de santé, et je trouve votre outil intéressant, je pense l’utiliser très bientôt. merci et bonne continuation

  • merci beaucoup pour votre aide vos conseils, votre soutien, maman a 96 ans un alzheimer avancé, vit dans le home à Neufchateau près d’où elle habitait, mon frère était quotidiennement présent, moi j’habite Bruxelles, mon frère est décédé d’une chute d’un toit sur lequel il travaillait le 7 septembre, je fais le maximum pour visiter maman mais difficile je vis seule ai un chien donc difficile de loger chez quelqu’un….. merci pour tout… Béatrice

    • Bonjour, je suis désolée pour la perte de votre frère. Je comprends que la situation soit difficile. Est-ce qu’elle parvient à communiquer par téléphone, ou est-ce que l’établissement peut vous organiser des appels vidéos ? Cela peut aider à maintenir le lien.

  • Gd merci pour vos mails, nouvelles idées. Ça fait bcp de bien, surtout que j’accepte très mal de voir (savoir) Maman en Unité de Vie Protégée.
    Même si bcp D’AVIS et aides soignantes ont bcp de cœur en s’occupant des résidents, cet environnement est tellt dépouillé… pour des raisons de sécurité !!!
    Je pratique déjà certaines des activités que vs proposez avec elle. Et elle apprécie bcp.

  • Super! Bravo pour toutes ces idées…Oui, ça marche! Le plus dur c’est de réussir à connaître les envies car souvent on dirait qu’il n’y en a pas… Bonne continuation! Bénédicte

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Autres articles qui pourraient vous intéresser...

    >