8 raisons à la perte de poids des personnes âgées (partie 1)
Amélie Wallyn

8 raisons à la perte de poids des personnes âgées (partie 1)

alimentation des personnes âgées

Pourquoi parler de l’alimentation des personnes âgées ?

Nous avons tous déjà rencontré une personne âgée qui petit à petit se met à manger de moins en moins. Elles nous disent parfois que c’est à cause de leur âge, qu’elles n’ont plus le même appétit. Mais n’y a-t-il pas aussi une autre raison derrière la diminution de l’alimentation des personnes âgées, et dans certains cas, derrière cet amaigrissement ?

Lorsqu’une personne âgée perd du poids, il peut y avoir de multiples raisons. Dans tous les cas, si vous constatez qu’elle perd du poids, parlez-en à son médecin. La perte de poids est un motif de consultation médicale, il peut y avoir un problème de santé ayant provoqué cet amaigrissement, mais aussi des problèmes causés par cet amaigrissement (comme l’impossibilité de bien vieillir chez soi en cas de dénutrition).

Je ne parlerai pas ici des pathologies qui peuvent amener à un amaigrissement, mais de certains troubles qui peuvent amener les personnes âgées à moins s’alimenter.

 

Avancée en âge : une idée reçue ?

Ce n’est pas juste une excuse de nos personnes âgées pour justifier le fait qu’elles mangent moins. Quand mamie se plaint qu’on lui serve une grosse assiette en disant qu’en vieillissant on a moins faim, elle a raison ! En effet, avec l’avancée en âge, il existe réellement une diminution de l’appétit chez de nombreuses personnes, liée aux modifications de l’organisme. Par contre, elle a complètement faux quand elle vous dit qu’avec l’âge, elle a moins besoin de manger.  En effet, même si une personne âgée bouge moins qu’une plus jeune, elle doit manger tout autant car ses muscles et son métabolisme fonctionnent moins bien et ont besoin de plus d’énergie par rapport à ceux des jeunes adultes pour effectuer le même mouvement ou la même action (digestion, défense immunitaire…).
Les personnes âgées ont certes une baisse d’appétit, mais absolument pas une baisse des besoins nutritionnels ! L’alimentation des personnes âgées ne doit donc pas diminuer au fil des ans !

 

Prise de traitements

Certains traitements peuvent diminuer l’appétit des personnes âgées, notamment s’ils sont pris avant les repas. Il s’agit là d’un effet secondaire. N’hésitez pas à en parler au médecin, qui vous dira si la perte d’appétit peut être liée à la prise de ce médicament, et qui modifiera peut-être le traitement en conséquence.

 

Difficultés à élaborer les repas

Avancer en âge peut induire une réduction de la mobilité, ou une maladie entraînant des troubles cognitifs. De ce fait, il peut parfois devenir très difficile de se confectionner un repas.
En effet, pour cuisiner il est nécessaire de se souvenir de la recette, de savoir où trouver les aliments et ustensiles, de ne pas oublier d’arrêter la cuisson du repas et de parvenir à se concentrer sur plusieurs tâches en même temps (remuer la viande régulièrement tout en coupant des légumes).
Il est également nécessaire d’attraper les ustensiles parfois en hauteur, de se déplacer dans la cuisine, de maintenir la position debout.
Et pour tout ça, il faut avoir été faire les courses, et on sait tous combien ce peut être une activité éprouvante parfois !

 

Désorientation et perte de mémoire

Dans le cas de certaines pathologies (notamment certaines démences, comme la maladie d’Alzheimer),  les personnes perdent leurs repères dans le temps. Elles ne savent plus s’il est l’heure de se coucher, ou l’heure du déjeuner. Et elles peuvent de ce fait ne jamais penser qu’il est l’heure de manger, et donc ne jamais manger !
Par ailleurs, ces pathologies entraînent des troubles de la mémoire. Dans certains cas, la personne pourra ne plus savoir si elle a pris ou non son repas, et donc soit manger plusieurs fois, soit ne pas manger du tout.

Dans cet autre article, j’évoque 4 autres raisons qui peuvent amener la personne âgée à moins s’alimenter. En attendant, j’insiste, si votre proche a perdu du poids récemment (que ce soit brutalement ou non), parlez-en à votre médecin. L’alimentation des personnes âgées est un sujet important ! Si cet article vous interpelle ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à me le faire savoir en me laissant un commentaire sous l’article. Et n’oubliez pas que bien vieillir chez soi, c’est un choix !

A propos de l'auteur Amélie Wallyn

Ergothérapeute et co-auteur de la méthode MALO, je partage mes conseils et outils pour vous aider à maintenir votre proche à domicile le plus longtemps possible !

Ne partez pas sans nous laisser un petit commentaire :)

  • Bonjour,
    tout d’abord merci pour votre site.
    rès précieux en conseils.
    Mon père agé de 95 ans, mange très correctement.
    je prépare ses repas, variés et équilibrés.
    malgré cela il pert régulierement du poids.
    auriez vous un conseil ?
    Je souhaite une belle année 2022 a tous et toutes

    Dominique

    • Bonjour,
      La première chose est d’en parler au médecin pour une prise de sang. Mais regardez à augmenter sa quantité de protéine car une personne âgée voit ses besoins augmenter en protéines au fil du temps.

  • Bonjour,
    C’est un peu un SOS… 89 ans, veuf et seul. Perte de poids de 8 kg en 1 an. Certes alimentation souvent incohérente, avec repas sautés. Pas de pathologie selon avis médical (analyse sang, et en particulier crp, normale).
    Merci de me donner un avis.

    • Bonjour,
      Il faudrait voir pourquoi ces repas sont sautés et éviter que cela ne se produise. Aussi, il faudrait vérifier la composition des repas. Souvent les personnes âgées manquent de protéines car ils continuent de manger les même repas, mais leurs besoins augmentent au fil du temps. Il faut donc augmenter la portion de viande ou de légumineuses. Il est aussi possible d’ajouter de l’oeuf dans les purées, du fromage sur les pâtes voire même un peu de viande dans la soupe.
      Une autre piste serait aussi de vérifier s’il y a assez de féculents. Souvent, ils sont enlevés des assiettes de personnes âgées qui se contentent de tomate et oeuf dur, ou de poulet haricot verts.

  • je n ai ni perte de mémoire , je cuisine toujours autant, même trop, et nous sommes plus que deux, mon mari mange énormément, moi si je mange une entrée et une viande ou un poisson je n ai plus faim pour les légumes, donc je fais des légumes qui incorporent la viande (hachis, pates bolognaise) j etais surtout gourmande de sucreries et chocolat, depuis un an j en ai mangé seulement cette semaine et sans plaisir, du coup j ai pas continué, on a fait un petit réveillon a deux, trois toast et des huitres je n avais plus faim, je ne perds pas vraiment de poids je fais du yoyo (90 kgs, j ai de la marge), ma fille me dit qu elle même elle a le meme problème plus envie de manger pour manger, peut être est ce du au confinement, elle s occupe d anciens qui ont pratiquement le même problème , donnez moi votre opinion pour que je rectifie le tir, Ah j oubliais mes analyse (2 mois) sont nickels,

    • Bonjour,
      Si vous ne perdez pas vraiment de poids, que vos analyses sont bonnes et que votre médecin n’est pas inquiet… ne soyez pas inquiète. Cela arrive d’avoir moins d’appétit ou de changer de préférences alimentaires. Peut-être que vous vous déplacez moins et faites moins d’efforts et donc avez moins besoin de manger, tout simplement.

  • Bonsoir,
    Merci pour cet article très intéressant. Je fais partie des personnes de 70 ans ayant perdu beaucoup de poids. Je retiendrai vos conseils nutritionnels adaptés à notre âge.
    Cordialement

  • Ma mère est totalement mêlée un jour, refusant de se lever, manger et raconte plein d’histoires invraisemblables sur sa famille en partie disparue. Le lendemain, va super bien, qu’en est-il

  • Bonjour. J’ai 85 ans mais ayant très peu d’appétit, mon poids varie toujours mais on me trouve « bonne mine ». Merci de me dire de quoi il peut s’agir. Cordialement

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Autres articles qui pourraient vous intéresser...

    >