Bien vieillir chez soi malgre Alzheimer
méthode malo perte de mémoire

Comment lutter contre la perte de mémoire et ralentir Alzheimer ?

Une méthode EFFICACE (jusque là réservée aux professionnels), enfin accessible à tous !

900 000 personnes en France sont atteintes de la maladie d’Alzheimer. 7% des personnes de plus de 65 ans souffrent d’une forme de démence . Cela fait un grand nombre de personnes atteintes de trouble de la mémoire !

A cela s’ajoute les personnes âgées qui perdent la mémoire suite à une diminution de leurs activités, mais aussi certaines personnes qui ont eu un AVC ou un traumatisme crânien.

Si vous lisez cet article, c’est que vous connaissez probablement une personne en situation de perte de mémoire et que vous recherchez une solution pour l’aider à vaincre la perte de mémoire, ou au moins la stabiliser.

Ca a été mon cas, il n’y a pas encore si longtemps.  Suite à un accident de la route et à un gros traumatisme crânien, ma mémoire et ma concentration ont été fortement affectées, un comble pour une ergothérapeute spécialiste de la mémoire et l’autonomie !

perte de mémoire traumatisme cranien

Impossible pour moi de lire un livre ou de suivre un film, mais aussi, impossible pour moi de faire à manger sans danger !  En effet, je n’avais pas toujours conscience d’avoir des pertes de mémoire et je cuisinais en laissant des aliments brûler. Heureusement, je n’étais jamais seule et je n’ai donc jamais déclenché d’incendie.

Mais c’est peut-être le cas de votre proche ?

Pour ma part, mes capacités me sont revenues à force de stimulation et de travail. Mais j’avais la chance d’être moi-même ergothérapeute et d’avoir une aidante avec qui, avant l’accident, nous avions créé une méthode pour stimuler les personnes qui ont des pertes de mémoire.

Je sais que malheureusement, toutes les personnes qui ont des pertes de mémoire n’ont pas cette chance.

Je sais aussi que si vous êtes là, c’est que vous voulez aider une personne qui a des problèmes de mémoire ou de manière générale, qui a des troubles cognitifs.

Vous êtes au bon endroit, je veux vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour pouvoir l’aider aussi bien que je l’ai été.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un trouble cognitif ?

Vous avez probablement entendu un médecin dire que votre proche a des troubles cognitifs ou que son état de santé peut entrainer des troubles cognitifs.

Mais qu’est-ce c’est ?

Les fonctions cognitives sont des capacités “intellectuelles” que nous avons et qui nous servent dans la vie de tous les jours. Sans elles, nous ne pouvons pas effectuer nos activités quotidiennes et avons même beaucoup de mal à ne pas nous mettre en danger.

Je vais vous parler de 4 fonctions cognitives fréquemment touchées chez les personnes atteintes de démence (Alzheimer mais aussi démence fronto-temporale, démence vasculaire…) mais aussi chez les personnes ayant eu un AVC ou un traumatisme crânien.

La perte de mémoire :

Il s’agit là d’un trouble cognitif très connu. Non seulement parce que l’on en entend parler régulièrement, mais aussi parce qu’il est assez facile à repérer. Vous êtes peut-être même la personne qui a repéré en premier les pertes de mémoire de votre proche.

Dans une forme légère, cela se traduit par des questions posées à plusieurs reprises ou l’oubli de rendez-vous. Mais la perte de mémoire peut devenir plus grave.

Nous avons tous en tête l’idée angoissante d’une personne qui ne reconnait plus ses enfants ou la personne qui a provoqué une explosion ou un incendie en oubliant d’éteindre le gaz ou les plaques de cuisson.

perte de mémoire danger cuisine

Lorsque j’avais mon trouble de la mémoire, il m’est arrivé plusieurs fois d’oublier un plat sur les plaques. Je me brûlais également en prenant à main nue un plat que je venais de sortir du four. Ou bien j’oubliais de prendre mes médicaments, même les plus importants.

Il m’est même arrivé d’oublier que j’avais déjà pris mon médicament pour le coeur, et d’en prendre un second, ce qui était bien sur très dangereux !

La mémoire est une fonction cognitive fondamentale pour effectuer les actes de la vie quotidienne, pour avoir une vie sociale et pour ne pas se mettre en danger !

Les troubles de l’attention :

  • trouble de l'attention personne âgéeRester concentré suffisamment longtemps sur une chose :  par exemple, rester concentré tout le long d’un film, et ne pas se mettre à faire autre chose en plein milieu du film.
  • Se concentrer sur différentes choses en même temps :  pouvoir, par exemple, se retenir de remuer régulièrement les légumes qui cuisent alors que l’on est concentré sur le découpage de la viande en morceaux.
  • Etre capable de déplacer son attention sur une chose imprévue et importante :  par exemple, arrêter sa conversation pour aller répondre au téléphone ou arrêter ses mots-croisés pour aller voir d’où vient le bruit étrange entendu dans l’entrée.

Vous comprenez donc qu’il est difficile de vivre avec un trouble de l’attention et qu’un trouble de l’attention entraîne les même difficultés qu’un trouble de la mémoire dans la vie de tous les jours.

Cela va d’ailleurs plus loin :  avec un trouble de l’attention, il est tout simplement impossible de bien mémoriser les informations.

En effet, si vous êtes distrait par le vol d’une mouche ou par le bruit de quelqu’un qui tousse, comment alors vous souvenir que la secrétaire du médecin vous a donné un rendez-vous pour mardi 15 heures ?

Sans attention, vous n’avez tout simplement pas entendu ce rendez-vous, et donc vous ne pouvez pas l’enregistrer !

Les troubles du langage :

On pense plus rarement à ce trouble. Pourtant, il peut se révéler très gênant.

Dans le cadre des démences, un trouble du langage peut se manifester sous la forme d’un manque du mot. La personne cherche comment terminer sa phrase, elle a le mot sur le bout de la langue, mais ça ne vient jamais.

isolement personnes âgéesA force de ne pas trouver ses mots, la personne peut se replier sur elle-même et ne plus avoir envie de parler. En effet, elle est gênée de jamais savoir terminer ses phrases, fatiguée de devoir demander aux autres de deviner ce qu’elle voulait dire.

Impossible alors de prendre rendez-vous soi-même chez un médecin ou d’avoir des conversations avec ses proches. Difficile aussi de dire à son aidant les courses dont elle a besoin, ou de faire comprendre au soignant qu’elle ressent des douleurs à un endroit du corps.

Par la suite, la personne malade peut avoir de plus en plus de difficultés à comprendre l’autre. Il faut alors faire des phrases courtes et utiliser des mots simples et courants. Il faut également éviter d’utiliser la négation. Exemple :  Il vaut mieux lui dire  “Attends 1 minute avant de manger” plutôt que “ Ne mange pas maintenant parce que c’est encore brûlant pour le moment et que ce sera meilleur quand ça aura refroidi”.

Les troubles de l’orientation temporo-spatiale :

Il s’agit de la difficulté à se repérer dans l’espace et dans le temps.

désorientation temporelle

Cela rend le quotidien plus compliqué. En effet, la personne a du mal à se rendre à ses rendez-vous ou à suivre l’actualité.

Plus grave, elle peut ne plus savoir distinguer le jour de la nuit et elle déambule alors dans la maison la nuit en empêchant son conjoint de dormir. Si elle vit seule, elle ne sait plus à quelles heures prendre les repas et peut ainsi passer une journée entière sans manger ou vider son réfrigérateur dès le réveil.

orientation spatiale et perde de mémoire

Une personne ayant un trouble de l’orientation spatiale aura tendance à se perdre. Tout d’abord elle ne saura plus s’orienter dans un endroit qu’elle connait peu, puis elle deviendra incapable d’aller à la boulangerie comme elle le faisait tous les matins.

Il faut alors faire attention à ne pas laisser la personne sortir seule ou l’équiper pour que vous puissiez la retrouver si elle est perdue.

Lorsque ce trouble évolue, il faut aider la personne à retrouver les toilettes chez elle. Il arrive fréquemment que des personnes ayant un trouble de l’orientation spatiale urine dans les couloirs ou dans les mauvaises pièces parce qu’elles n’ont pas su retrouver les toilettes à temps.

Ce sont des personnes souvent anxieuses car elles sont tout le temps en train de chercher leur direction. La nuit, elles peuvent circuler pendant des heures parce qu’elles sont sorties pour essayer de trouver les toilettes ou pour boire un verre d’eau et qu’elles n’arrivent plus à retrouver la chambre.

La stimulation cognitive :  un outil puissant pour ralentir l’évolution des troubles !  

La difficulté avec des maladies comme Alzheimer, c’est que l’état de la personne empire avec le temps. La perte de mémoire est de plus en plus prononcée, la concentration devient minime… La personne souffre de ne plus être capable de faire tout ce qu’elle faisait avant, et vous vous avez peur pour elle.

78,8% des personnes en perte d’autonomie souhaitent un maintien à domicile, selon le Baromètre Autonomie OCIRP 2014. Pourtant, vous savez que si les choses continuent d’évoluer aussi rapidement, votre proche ne pourra pas rester chez lui.

Heureusement, en plus des traitements prescrits par le médecin de votre proche en fonction de sa situation, il existe un outil très puissant permettant de ralentir l’évolution de la maladie.

Il s’agit d’un outil que les professionnels comme moi-même utilisent lorsqu’ils accompagnent une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, d’une autre démence, ou de toute autre maladie entrainant des troubles cognitifs.

Il s’agit de la stimulation cognitive.

Qu’est-ce que la stimulation cognitive ?

La stimulation cognitive est le fait de faire travailler ses fonctions cognitives. En effet, pour simplifier les choses, on peut comparer le cerveau à un muscle. Lorsque vous n’utilisez pas vos muscles, vous les perdez.

Si vous n’aviez pas beaucoup de muscles, vous vous retrouvez vite sans le moindre muscle. C’est la même chose pour la mémoire ou les autres fonctions cognitives.

Comment travailler sa mémoire en cas de perte de mémoire Pour que les troubles des fonctions cognitives n’évoluent pas très rapidement, il faut les faire travailler !

La stimulation cognitive permet de garder en forme “son muscle-cerveau” et de ralentir fortement la progression de la maladie d’Alzheimer !

Quels sont les résultats de la stimulation cognitive ? Est-ce efficace ?

Les bénéfices de la stimulation cognitive ont été prouvés par de nombreuses études.

perte de mémoire et stimulation cognitiveAinsi, la stimulation cognitive améliore les fonctions cognitives, mais aussi le confort de vie et les relations sociales des personnes ayant Alzheimer (Source : Cognitive stimulation to improve cognitive functioning in people with dementia, Woods B1, Aguirre E, Spector AE, Orrell M).

En effet, lorsque l’on est atteint de la maladie d’Alzheimer on souffre de perte de mémoire… mais pas seulement !  

Les activités sont plus compliquée à réaliser, les conversations avec les autres deviennent difficiles puisqu’on ne se souvient plus de ce qui a été dit, on a des difficultés à se rendre chez des amis ou à faire du café pour nos invités…

Travailler les fonctions cognitives avec la stimulation cognitive permet de garder son autonomie et sa vie sociale préservée pendant plus longtemps !

maintien à domicileLa stimulation cognitive retarde le déclin cognitif, agit sur les capacités nécessaires pour exécuter les tâches du quotidien et favorise le maintien à domicile (selon le Dr Rebok suite à une étude sur les effets de la stimulation cognitive sur des personnes âgées ne présentant pas de démence).

Ainsi, la stimulation cognitive est bénéfique à tous !  En vieillissant, on arrête de travailler. Nos sorties et activités diminuent en raison de problèmes de santé. Les fonctions cognitives ne sont alors parfois plus assez sollicitées pour garder une mémoire intacte.

aidante familialeIl a même été prouvé que la stimulation cognitive effectuée auprès d’une personne malade a un impact positif sur l’humeur et la qualité de vie de l’aidant ! (Souce : Physical and Cognitive Stimulation in Alzheimer Disease. The GAIA Project)

Et cela se comprend !

Si la personne malade reste autonome, l’aidant a moins de tâches domestiques à effectuer pour elle !  De plus, cela diminue l’inquiétude que peuvent ressentir les aidants à l’idée de laisser leur proche seul chez eux.

Les aidants de personnes qui font de la stimulation cognitive ont plus de temps pour prendre soin d’elles, pour avoir des loisirs, pour s’occuper de leurs enfants …

Comment utiliser la stimulation cognitive ?

travailler sa mémoire exercicesIl y a différentes méthodes de stimulation cognitive qui sont utilisées par les professionnels. La stimulation cognitive peut en effet prendre la forme de jeux, d’activités de la vie quotidienne et d’exercices spécifiques conçus pour faire travailler les fonctions cognitives.

Malheureusement, si les professionnels sont formés, ce n’est pas le cas des aidants familiaux.

Comment peuvent-il alors déterminer les activités qui stimulent efficacement leur proche, ainsi que le niveau de stimulation cognitive dont leur proche a besoin ?

Beaucoup de mes lecteurs m’ont écrit qu’ils se sentaient perdus. Ils tentent les jeux sans forcément savoir s’ils choisissent les plus adaptés, ni même sans savoir combien de temps il faut jouer pour que le jeu ait un impact sur les fonctions cognitives de leurs proches.

Par ailleurs, la stimulation cognitive demande souvent du temps. Pour qu’elle soit efficace, il faut en effet que la personne bénéficie de nombreuses séances. Dans les études citées, les personnes stimulées suivaient un programme complet de stimulation cognitive.

Cela implique donc de chercher quelle activité pratiquer avec son proche et de faire cette recherche chaque semaine !

En effet, pour être efficace, les exercices ou activités proposées à la personne souffrant de perte de mémoire ne doivent pas toujours être les mêmes. Un exercice fait travailler une seule zone du cerveau. Sauf que l’on veut faire travailler toutes les zones du cerveau !  

De même, au bout d’un moment, la personne a appris la consigne par coeur et travaille donc par automatisme. Ce n’est pas l’effet recherché dans la stimulation cognitive, puisqu’il est au contraire demandé à la personne stimulée de produire un effort cognitif !

La méthode MALO :  une méthode conçue pour que les aidants puissent utiliser la stimulation cognitive auprès de leur proche !

J’ai conçu la méthode MALO avec Nalie Cailleretz pour que les aidants n’aient plus à chercher pendant des heures quelle activité proposer à leur proche. Nous voulions leur faire gagner en temps et en efficacité.

En effet, étant moi-même ergothérapeute spécialiste de la stimulation cognitive et du maintien à domicile, je sais quels exercices sont intéressants pour stimuler une personne qui souffre de perte de mémoire ou qui a des troubles cognitifs.

Je sais également comment et quand accentuer ou diminuer le niveau de difficulté des exercices.

J’ai donc conçu les activités et exercices adaptés aux personnes ayant Alzheimer, une maladie apparentée ou ayant un trouble cognitif. Nalie m’a aidé à écrire des guides pour les aidants avec des termes simples afin de vous aider à savoir ce que vous devez faire et dans quel ordre.

A qui s’adresse la méthode MALO ?

La méthode MALO s’adresse à chaque aidant d’une personne ayant des troubles cognitifs (Alzheimer, démence, AVC, traumatisme crânien, perte de mémoire liée à l’âge et à l’inactivité….).

Il s’agit d’une méthode à proposer en complément des traitements prescrits par le médecin. Elle peut également être proposée en complément d’un suivi en orthophonie ou en ergothérapie (mais pensez à en parler au professionnel pour qu’il sache ce qui est réalisé en son absence).

Les aidants n’ont pas besoin d’avoir de connaissance médicale pour utiliser la méthode, car vous êtes accompagné tout au long de son utilisation.

Pour utiliser la méthode, il faut juste que vous puissiez être avec votre proche 30 minutes à 1 heure par semaine, avec à la clé son maintien à domicile prolongé jusqu’à 3 années de plus dans le cas d’Alzheimer.

En quoi consiste la méthode MALO (Mémoire, Attention, Langage, Orientation) ?

malo cahier + video macbook

La méthode MALO est une méthode permettant aux aidants sans connaissance médicale de faire de la stimulation cognitive avec leur proche. Elle est conçue pour que vous puissiez faire une séance de jeux et activités de stimulation cognitive par semaine avec votre proche (soit moins d’une heure par semaine), sans le stresser et tout en vous amusant avec lui.

Chaque séance est découpée en 4 activités ludiques. 1 pour la Mémoire, 1 pour l’Attention, 1 pour le Langage et 1 pour l’Orientation temporo-spatiale. Les séances sont déjà prêtes, vous n’avez plus qu’à les réaliser dans l’ordre du cahier.

Comme toutes les personnes n’ont pas des troubles cognitifs de la même intensité, qu’elles ne sont pas toutes au même stade de la maladie, j’ai créé 3 niveaux de difficulté.

C’est important car des exercices trop faciles ne stimulent pas et des exercices trop difficiles découragent et ne servent à rien. Bien sûr, j’explique à l’écrit et en vidéo comment déterminer le niveau de son proche !

Par ailleurs, comme nous voulions simplifier la vie des aidants, nous avons intégré un guide de l’aidant pour chaque séance d’exercices. Dans ce guide, nous vous expliquons comment réagir si votre proche ne sait pas réaliser un exercice et vous donnons les indices que vous pouvez lui donner et qui ne rendront pas l’exercice trop simple pour autant.

 Ce que Valérie et Patricia pensent de la méthode MALO qu’elles utilisent auprès de leur proche :

2 temoignages malo

La méthode MALO est vraiment une méthode pour l’aidant !  Avec des explications écrites et en vidéo, nous donnons les réponses aux questions que vous vous posez. Et si nous en avons oublié une, nous sommes disponibles pour répondre à vos mails !

Nous sommes là pour vous guider pas à pas, presque comme si nous étions dans la même pièce que vous pour faire la séance de simulation cognitive avec vous ! 

CLIQUEZ ICI pour vous abonner à la méthode

A quoi ressemble un exercice de la méthode MALO ?

Les exercices de la méthode MALO sont tous différents, afin de faire travailler des zones différentes du cerveau, mais aussi de ne pas provoquer l’ennui.

La méthode MALO est une méthode ludique pour stimuler les fonctions cognitives et les exercices proposés s’apparentent plutôt à des jeux.

Voici un exemple d’exercice pour chacune des fonctions cognitives travaillée avec la méthode MALO (à noter, il ne s’agit pas de la taille réelle des exercices, dans la méthode ils sont tous proposés au format A4 avec une grande taille de police confortable pour nos aînés) :

exercice mémoire personnes âgées

Exemple d’exercice mémoire niveau facile

 Dans cet exercice, la personne doit mémoriser 4 mots, puis elle doit les classer par catégorie. Ce sont des mots courants pour qu’ils soient plus facile à retenir. Cet exercice fait travailler la mémoire de travail, car non seulement la personne doit se souvenir des mots, mais elle doit aussi catégoriser ces mots. Il y a donc une manipulation à faire. Heureusement, le nom des catégories l’aident à se remémorer les mots précédemment appris.

exercice concentration

Exemple d’exercice d’attention niveau facile

 Dans cet exercice, la personne doit rester concentrée sur la consigne. Il ne faut pas que sur sa lancée, elle se mette à barrer tous les carrés ni même qu’elle oublie certains carrés. Comme il s’agit d’un exercice de niveau facile, les carrés sont de couleurs bien contrastées. Par ailleurs, ils sont rangés en lignes et colonnes et assez séparés les uns des autres.

Certaines personnes auront du mal à réfléchir devant chaque carré ou chercherons les carrés rouges de manière désorganisée (ex : en cherchant d’abord à droite, puis en bas à gauche, puis en haut au milieu, puis à nouveau en bas à gauche…).

exercice orientation spatiale

Exemple d’exercice d’orientation spatiale niveau moyen

Dans cet exercice, la personne doit se repérer sur un plan. Il lui ai demandé d’indiquer le nom des rues qu’il faut traverser, ce qui est plus simple que d’expliquer s’il faut tourner à droite ou à gauche. Par ailleurs, les rues ne sont pas courbes pour faciliter la lecture du plan.

La deuxième question est un peu plus compliquée, car il y a une étape intermédiaire :  elle doit passer à la banque avant d’aller à la boulangerie. Il faut donc qu’elle se retienne d’aller directement à la boulangerie et qu’elle garde la consigne en tête pendant qu’elle réfléchit face au plan. Cela mêle donc l’orientation spatiale et l’attention, car toutes nos fonctions cognitives fonctionnent ensembles !

exercice trouble du langage                                                                                            Exemple d’exercice de langage, niveau difficile.

Dans cet exercice, la personne doit chercher mentalement un maximum de nom d’animaux pour vérifier si ces noms correspondent au groupe de lettres dans le désordre. Cela la stimule à chercher des mots et à retrouver leur orthographe. Les animaux à retrouver sont connus par tous, mais ce ne sont pas forcément les animaux auxquels on pense en premier dans ce genre de situation.

Comment se procurer la méthode MALO ?

Si je devais me déplacer chez vous pour faire une séance d’ergothérapie à votre proche, cela reviendrait à 60€ de l’heure. Par ailleurs dans le commerce, il existe quelques livres d’exercices destinés aux professionnels, sans guide de l’aidant et sans indication de difficulté qui coûtent jusqu’à 98€ par livre !

Nous ne voulions pas que vous soyez obligés de faire de compromis. Nous voulions que vous ayez accès au savoir faire d’une ergothérapeute et que vous vous sentiez accompagné durant chaque séance, même si vous n’avez pas la possibilité de faire intervenir un professionnel chez vous.

Je sais que tout le monde n’en a pas les moyens financiers, que tout le monde ne se trouve pas dans un secteur géographique où il y a beaucoup de professionnels de santé, et que toutes les personnes âgées n’acceptent pas de faire entrer un patient chez elle.

C’est pourquoi, avec la méthode MALO, vous recevez chaque mois un cahier contenant 48 exercices et 12 guides de l’aidant. Vous avez également accès à un site internet réservé aux abonnés.

Videos-pratiques-finale Ce site contient de nombreuses vidéos pour vous aider à utiliser la méthode MALO, mais aussi à des vidéos de conseils pour l’autonomie de votre proche.

Vous obtenez une réponse à toutes vos questions, pour que vous ne soyez pas seul face aux troubles cognitifs de votre proche.

La méthode MALO, c’est bien plus qu’un simple cahier d’activités. C’est l’expertise et l’accompagnement par une ergothérapeute mis à votre disposition

Combien coûte la méthode MALO qui permet de faire 4 séances d’exercices par mois ?

Elle ne coûte définitivement pas les 240€ que vous coûterez en moyenne les séances d’un ergothérapeute à votre domicile.

Elle ne coûte pas non plus les 98€ que coûtent certains cahiers d’exercices destinés aux professionnels.

La méthode MALO est au tarif de seulement 24.90€ / mois SANS engagement (vous pouvez donc tester pendant un mois et décidé d’arrêter quand vous voulez).

sans engagement

C’est vous qui décidez de vous arrêter quand vous le souhaitez. Cela vous permet de ne payer que ce dont vous avez besoin et ça c’est très important pour nous !

Pour vous désabonner, il suffit d’envoyer un simple mail à l’Association Santé Editions qui soutient et édite la méthode MALO, jusqu’à seulement 48 heures avant le renouvellement automatique.

C’est facile et rapide !  Nous savons que vous avez déjà assez de choses à faire pour ne pas en plus vous demander de nous envoyer de courrier avec accusé de réception ni vous obligez à nous prévenir des jours voire semaines en avance !

Ralentissez MAINTENANT la progression d'Alzheimer !

Seulement 24,95€/mois SANS engagement pour ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer tout en s'amusant pour passer un bon moment avec votre proche !

L’abonnement à la méthode pour 24,90€ vous donne accès aux cahiers d’exercices sous forme PDF à télécharger et à imprimer. Pas d’inquiétude, pour ça aussi nous avons prévu des vidéos tutorielles pour vous montrer la méthode pas-à-pas pour imprimer facilement.

Si toutefois vous n’avez pas d’imprimante, vous pouvez aussi choisir de vous abonner à la formule papier de la méthode pour 20€ de plus par mois en cliquant ici (livraison offerte partout dans le monde)Vous aurez bien sûr également accès au site internet contenant les vidéos exclusives et à l’accompagnement personnalisé si vous avez des questions à nous poser. 

Sachez que la méthode MALO est éditée par l’Association Santé Editions. Les bénéfices que fait cette association avec la méthode MALO sont reversés à une association de recherche contre la maladie d’Alzheimer ou une association de soutien aux aidants.

Ce sont les abonnés qui choisissent à qui ira cette somme.

Le site de l’Association Santé Editions est sécurisé par SSL et par encryptage 256bits afin de vous permettre de payer sans risque. Ce sont en effet des outils de sécurisation des données utilisées également par les sites des banques françaises.

Vous pouvez ainsi vous abonner par CB en tout sérénité. L’Association propose également l’abonnement par Paypal si vous le souhaitez.

Vous vous abonnez ? Voici comment cela va se passer : 

1. Cliquez ici pour vous rendre sur le bon commande.

2. Entrez vos coordonnées et choisissez le mot de passe qui vous servira à vous connecter sur le site privé pour les abonnés.

3. Indiquez vos informations de paiement et validez. Vous pouvez payer par CB ou par paypal. Vos données bancaires sont sécurisées par SSL et encryptage 256bits (outils de protection utilisés par les banques françaises).

4. Vous êtes alors abonné !  Vous pouvez désormais vous connecter sur le site privé https://methode-malo.association-se.fr/ en utilisant votre mail et le mot de passe que vous avez choisi (vos liens d’accès vous seront renvoyés par mail). Sur le site, vous avez accès chaque mois à un nouveau cahier d’exercices à imprimer !

5. Vous recevrez ensuite vos 48 nouveaux exercices chaque mois. Si vous décidez de vous désabonner, c’est possible à TOUT moment (dès le premier mois) en envoyant un simple mail à l’Association Santé Editions à cette adresse mail : methode.malo @ gmail.com (pensez à retirer les espaces) ou via le formulaire de contact.

La seule méthode de simulation cognitive réalisée par une ergothérapeute pour les aidants, pour préserver la mémoire et l'autonomie de votre proche âgé ou ayant Alzheimer.

Descendez plus bas pour voir nos témoignages et les 2 bonus !

Formule

ESSENTIELLE

Version 100% numérique : accès immédiat à imprimer chez vous

Tous les mois : 48 exercices de stimulation cognitive spécifiques au maintien à domicile de votre proche âgé

  • ​Accès immédiat et 24H/24 : vous pouvez tout de suite télécharger et imprimer vos exercices
  • Méthode pas-à-pas en vidéos
  • Aucun engagement : un simple CLIC ou email suffit pour se désabonner à tout moment, dès le 1er mois !
  • Economique et écologique : vous n'imprimez que ce dont vous avez besoin

Seulement 24,95€ /mois

Aucun engagement de durée !

Formule
CONFORT

Version papier : FRAIS DE PORT OFFERTS

Tous les mois : un cahier de 48 exercices de stimulation cognitive spécifiques au maintien à domicile de votre proche âgé. On vous l'envoie sans frais chez vous. 

  • ​Pas besoin d'imprimante : les cahiers d'exercices livrés chez vous
  • Méthode pas-à-pas en vidéos
  • Aucun engagement : un simple CLIC ou email suffit pour se désabonner à tout moment, dès le 1er mois !
  • Frais de port offert pour la France et les DOM-TOM
  • Garantie Satisfait ou Remboursé : 14 jours pour changer d'avis !

Seulement 44,95€ /mois

Aucun engagement de durée !

Descendez plus bas pour voir quelques uns de nos témoignages  !

La seule méthode pour que les aidants puissent stimuler efficacement la mémoire de leur proche,

DES REPONSES PERSONNALISEES A VOS QUESTIONS !

2 BONUS en plus des cahiers d'activités !

  • Votre 1er Avantage  : Chaque mois, des vidéos de conseils PRATIQUES d'Amélie Wallyn, ergothérapeute et spécialiste du maintien à domicile.
    Exemple de vidéo exclusive : "Comment savoir à quelles aides ou services mon proche peut avoir droit ?"
  • Votre 2ème Avantage : Un repas livré chez votre proche OFFERT par notre partenaire Les Menus Services, spécialiste des portages de repas à domicile (Valeur 10€)

Voici ce que vous obtenez en vous abonnant à la Méthode MALO :


  • Un nouveau cahier d'exercices de stimulation cognitive originaux et ludiques tous les mois : vous réduirez considérablement l'avancée de la maladie d'Alzheimer, et vous pourrez même retrouver vos fonctions cognitives dans certains cas (traumatismes crâniens notamment)
  • L'accès au site privé vous donnant accès à des vidéos tutorielles et des conseils exclusifs d'ergothérapeute spécialiste dans le maintien à domicile : fini les cahiers d'exercices réservés aux professionnels ne contenant aucune explication ni aide à la bonne mise en place de la stimulation cognitive !
    On vous prend par la main avec une méthode pas-à-pas en vidéos.
  • Inédit : la possibilité de poser toutes vos questions et demander de l'aide directement aux auteurs de la méthode !
  • Pour la Formule Confort (version papier) : on vous offre les frais de port (France et DOM-TOM), vous recevez directement les cahiers d'exercices chez vous tous les mois, exactement comme quand vous êtes abonnés à un magazine !
    + la Garantie Satisfait ou Remboursé de 14 jours
  • Pour la Formule Essentielle (version numérique) : accès immédiat aux cahiers d'exercices au format numérique, que vous pouvez imprimer à tout moment et d'où vous voulez.
Commencez dès MAINTENANT à ralentir l'avancée de la maladie d'Alzheimer :

Témoignages

Accès immédiat aux cahiers d'activités et aux vidéos 

Abonnez-vous à la Formule ESSENTIELLE (version numérique à imprimer en illimité) et les 2 bonus pour seulement 24,95€

ou à la Formule CONFORT (version papier + livraison offerte) et recevez les 2 bonus pour seulement 44,95€


AUCUN engagement de durée : un simple clic ou email suffit à stopper l'abonnement à tout moment, dès le 1er mois !

Garantie Satisfait ou Remboursé à 100%

La Formule Confort comporte une Garantie Satisfait ou Remboursé : vous avez 14 jours pour le parcourir, et si vous n'êtes pas pleinement satisfait, vous nous le renvoyez simplement !

Voici quelques questions qui nous sont souvent posées :

Et si vous avez plus de questions, contactez-nous à cette adresse : methode.malo@gmail.com

"Je n'ai pas de formation médicale et ne connait pas les termes scientifiques. Est-ce que je serai capable d'utiliser la méthode ?"

> Oui. Nous avons créé la méthode pour qu'elle soit utilisable par tous. Les séances d'exercices sont donc préparées à l'avance et un guide de l'aidant vous aide à savoir comment réagir si votre proche est en difficultés face à un exercice. En plus des exercices, vous avez également accès à des vidéos de conseils pour savoir comment bien utiliser la méthode.

"Est-ce que cela fonctionne sur des gens qui n'ont pas Alzheimer ?"

> Oui, la méthode est conçue pour être adaptée à toute personne ayant des troubles cognitifs. Vous pouvez donc l'utiliser auprès de votre proche âgé dont les capacités faiblissent, mais aussi auprès d'un proche ayant eu un AVC, un accident... Nalie a utilisé la méthode avec moi-même quand j'ai eu des troubles cognitifs suite à mon traumatisme crânien.

"Pourquoi un abonnement ? Pourquoi ne peut-on pas simplement réutiliser les mêmes exercices vu que de toute façon mon proche perd la mémoire ?

> Aussi étonnant que cela puisse paraitre, votre proche se souviendra de l’exercice, même inconsciemment. Cela m’est arrivé deux fois de proposer le même exercice à des patients, à un an d'intervalle. La première fois la patiente s’en est souvenu et a cru que c’était un test pour voir si elle s’en souvenait encore. La deuxième fois la patiente a eu de meilleurs résultats que ceux de la première fois alors que ses troubles cognitifs étaient devenus un peu plus importants pendant l’intervalle de temps où on ne l’avait plus suivie.
Quand on utilise le même exercice plusieurs fois, la personne fait donc moins travailler ses fonctions cognitives et la méthode en devient beaucoup moins efficace à long terme !

"Comment faire pour arrêter son abonnement ?"

> Un simple clic suffit dans votre espace membre, ou alors il suffit de nous envoyer un simple email à cette adresse : methode.malo@gmail.com.
Toutes les formules sont sans engagement : vous pouvez vous désabonner sans frais à tout moment, dès le 1er mois !
Habituellement le délai légal pour résilier est de 10 jours, mais nous le réduisons à 48 heures pour plus de flexibilité.

"Comment faire appliquer la garantie ?"

> Si malgré tout le soin apportée à notre méthode et nos conseils ne suffisent pas à convaincre votre proche des bienfaits de la méthode, et à faire les exercices, il suffit simplement de nous envoyer un email dans les 14 jours à methode.malo@gmail.com pour nous demander un remboursement. Nous vous rembourserons intégralement dans les 14 jours à la réception de votre cahier d'exercices non utilisé. A noter que seule l'offre Confort bénéficie de cette garantie satisfait ou remboursé.

"Au bout de combien de temps voit-on les effets bénéfiques de la méthode ?"

> Votre proche sera plus détendu au bout de la 2e ou 3eme séance. La méthode MALO l'aidera déjà à se sentir plus confiant en l'avenir et en ses capacités. De ce fait, il est possible qu'il ose à nouveau faire certaines choses qu'il avait arrêté alors qu'il était encore capable de les faire, soit par peur d'échouer, soit parce qu'il était déprimé et n'avait plus l'envie de faire les choses.
Ensuite, cela dépend de la pathologie. Dans le cadre d'un Alzheimer ou d'un vieillissement avec perte des fonctions cognitives, vous verrez au bout de 3 mois que les troubles n'ont pas évolués autant qu'ils le faisaient auparavant.
Dans le cadre d'une suite d'AVC ou de traumatisme crânien, une amélioration des capacités est possible à tout moment et dépend de chaque personne et de la spécificité de son état de santé.

"Je n'habite pas dans la même région que mon proche, peut-il faire les exercices seul ?"

> La méthode MALO est conçue pour que les aidants utilisent les exercices avec leurs proches. Toutefois, votre proche a peut-être un voisin qui accepterait d'utiliser la méthode avec votre proche 30 à 45 minutes par semaine. Il y a également des associations qui rendent visite aux personnes âgées et dont les bénévoles pourraient utiliser la méthode avec votre proche si vous leur mettaient les cahiers d'exercices à disposition.

"Si je n'ai pas d'imprimante, quelle formule je dois choisir ?"

> Dans ce cas la Formule CONFORT est la meilleure formule possible : vous n'avez pas besoin d'imprimante puisqu'on vous envoie les cahiers d'exercices déjà imprimés par un imprimeur professionnel, directement chez vous ou votre proche, avec la livraison offerte.

Dernière étape pour commander, choisissez la version numérique ou papier :

Formule

ESSENTIELLE

Version 100% numérique : accès immédiat à imprimer chez vous

Tous les mois : 48 exercices de stimulation cognitive spécifiques au maintien à domicile de votre proche âgé

  • ​Accès immédiat et 24H/24 : vous pouvez tout de suite télécharger et imprimer vos exercices
  • Méthode pas-à-pas en vidéos
  • Aucun engagement : un simple CLIC ou email suffit pour se désabonner à tout moment, dès le 1er mois !
  • Economique et écologique : vous n'imprimez que ce dont vous avez besoin

Seulement 24,95€ /mois

Aucun engagement de durée !

Formule
CONFORT

Version papier : FRAIS DE PORT OFFERTS

Tous les mois : un cahier de 48 exercices de stimulation cognitive spécifiques au maintien à domicile de votre proche âgé. On vous l'envoie sans frais chez vous. 

  • ​Pas besoin d'imprimante : les cahiers d'exercices livrés chez vous
  • Méthode pas-à-pas en vidéos
  • Aucun engagement : un simple CLIC ou email suffit pour se désabonner à tout moment, dès le 1er mois !
  • Frais de port offert pour la France et les DOM-TOM
  • Garantie Satisfait ou Remboursé : 14 jours pour changer d'avis !

Seulement 44,95€ /mois

Aucun engagement de durée !