VOUS pouvez lutter contre la perte de mémoire et ralentir la maladie d'Alzheimer de votre proche !

  • 900 000 personnes en France sont atteintes de la maladie d'Alzheimer. 
  • 7% des personnes de plus de 65 ans souffrent d'une forme de démence. 

Cela fait un grand nombre de personnes atteintes de trouble de la mémoire. Mais surtout, cela fait un grand nombre d'aidants déstabilisés par les pertes de mémoire d'un proche !

Et je sais qu'une grande partie de ces aidants se retrouve démunie face à la maladie. Vous n'êtes pas seul face à l'angoisse de ne pas savoir quoi faire et la peur de l'avenir. 

En tant qu'ergothérapeute j'ai travaillé auprès de personnes en début de maladie. A la fin de ma prise en soins, les familles me demandaient comment elles pouvaient aider leur proche. Ce sont des familles qui n'avaient pas de connaissances médicales et qui se posaient de nombreuses questions sur l'évolution de la maladie : 

  • comment faire en sorte que mon proche ne se mettent pas en danger (en sortant de chez lui et en se perdant, en oubliant d'éteindre les plaques de cuisson, en oubliant de se nourrir...)
  • Comment faire pour qu'il retrouve sa personnalité d'avant, pour qu'il soit moins déprimé et en colère ? 
  • Comment garder un lien avec lui alors qu'il parle de moins en moins ? Comment avoir des conversations constructives alors qu'il ne se souvient pas de ce que je lui ai dis la veille ? Comment passer de bons moments ensemble alors que la maladie est toujours au centre des conversations ? 
  • Comment faire en sorte qu'il n'oublie pas qui je suis pour lui ? Pour que je ne le perde pas ? 

Ce sont des questions que vous vous posez et que vous avez le droit de vous poser ! Je n'en connais pas beaucoup qui ne se sont posés aucune question. A vrai dire, je crois bien que je n'en connais pas. De l'aidant hyper engagé à l'aidant qui prend du recul, tous se sont posés la question à un moment donné. 

Mais vous, quel aidant êtes-vous ? Quelles ​sont vos peurs et comment vivez-vous avec elles ? 

  • Etes-vous triste en pensant à l'avenir ? Vous sentez vous minuscule face à un fardeau immense, comme incapable de lutter ? Vous vous sentez incapable de faire quoi que ce soit et en même temps vous vous sentez coupable lorsque vous rentrez de vacances et retrouvez un proche complètement déboussolé qui ne veut pas ouvrir la porte ?
  • Etes-vous tellement déterminé à faire en sorte que rien ne change que rien ne vous arrête ? Vous passez des heures à faire des recherches, et encore plus d'heure auprès de votre proche ? Vous rendez-visite ou appelez votre proche une fois par jour ? Vous passez vos jours de congés auprès de lui ou à faire des démarches qui le concernent ? Vous voyez le médecin plus souvent pour l'accompagner que pour parler de vos propres problèmes de santé ? Vous n'avez plus vu vos ami(e)s depuis un moment, et quand vous les avez vu vous n'avez pas pu vous empêcher de parler de votre proche et de surveiller votre téléphone ?
  • Ou bien êtes vous un aidant qui arrive à gérer tout cela sereinement ? Avec un proche à qui vous rendez-visite une fois par semaine avec le sourire, pour partager un moment de complicité ? Un proche qui ne vous en veut pas de passer du temps avec vos enfants ou vos amis, et qui remarque que vous avez eu le temps de passer chez le coiffeur vous faire une nouvelle coupe ? 

Je peux vous assurer que j'ai rencontré beaucoup plus d'aidants de la première et la deuxième catégorie ! Beaucoup d'aidants qui m'ont émue par leur détresse et que j'ai voulu accompagner pour les aider à devenir des aidants de la troisième catégorie :  des aidants qui savent prendre soin de leur proche, tout en prenant soin d'eux. 

Parce que je veux vraiment vous aider à garder votre proche AUTONOME et en FORME, mais sans renoncer à votre TRANQUILLITÉ et votre SÉRÉNITÉ, je vous réserve une surprise qui vous sera grandement utile à la fin de cet article.  

Comment la stimulation cognitive peut ralentir la maladie de votre proche et vous permettre d'être moins débordé ?

Avez-vous remarqué que la perte d'autonomie de votre proche est liée à sa perte de mémoire ? 

Pour être autonome dans notre quotidien, pour avoir des relations sereines et ainsi se sentir bien dans notre tête, nous avons besoin de certaines fonctions cognitives.

Une personne qui a des troubles de la mémoire peut difficilement gérer son quotidien. En effet nous avons besoin de la mémoire pour :

- faire les courses,

- se souvenir de nos rendez-vous,

- penser à sortir le linge humide de la machine à laver,

- ne pas oublier de retourner la viande pendant que l'on prépare les légumes... 

- ne pas oublier d'éteindre l'eau / la lumière / le four...​

Heureusement, la mémoire peut être stimulée. Je ne peux pas aider votre proche qui a Alzheimer à retrouver la mémoire. Mais je peux vous expliquer comment vous pouvez aider votre proche à ne pas perdre de plus en plus la mémoire et à une vitesse folle !​

​Une personne qui a des troubles de l'attention peut être un danger pour elle même, et en plus elle s'ennuie beaucoup.

Suite à un grave accident de la route ayant engendré un coma, j'ai eu de grave troubles de l'attention. Je ne compte plus le nombre de fois où :

- j'ai failli me brûler en cuisinant,

- j'ai fais fondre ma passoire en plastique en la posant sur des plaques chaudes,

- j'oubliais d'éteindre le four et où tout sentait le brûlé chez moi toute la journée...

- et toutes les fois où on m'a dit que j'avais mauvaise mémoire ! Non, je n'avais pas de troubles de la mémoire. Mais forcément, je n'avais pas mémorisé ces informations sur lesquelles je ne m'étais pas concentrées et que je n'avais parfois même pas entendue !​

Mais en plus de cela, j'étais insupportable ! (à l'époque j'aurai nié cette affirmation, mais avec du recul, je sais que mes proches ont eu beauuuuucoup de patience !). Je m'ennuyais tellement !

- Je ne savais plus lire car je relisais sans cesse la même phrase.

- Je ne pouvais plus regarder de film ou de série puisque je me déconcentrais entre temps et loupais donc des passages importants.

- Je ne pouvais plus avoir de longues conversations, car sitôt que mon interlocuteur se mettait à parler trop longtemps, je me déconcentrais et ne l'écoutais plus...

Si votre proche est atteint de ce type de trouble, je sais d'expérience le courage que vous avez (mais aussi ce qu'il endure). Bravo à vous deux ! Je sais la peine, la colère et la fatigue que vous pouvez ressentir. Mais ne vous en faites pas, un peu plus bas je vais vous expliquer comment vous pouvez stimuler l'attention de votre proche pour le rendre plus autonome. Il sera plus épanouie, et vous serez moins sollicité et épuisé. 

​Une personne qui a des troubles de langage risque petit à petit de s'isoler.

- Elles peuvent être gênées quand elles ne parviennent pas à finir leurs phrases ou à trouver les mots.

- Avoir honte quand la personne en face ne comprend pas.

- Etre mal à l'aise que ce soit l'autre qui exprime les choses à sa place. 

- Par ailleurs, certaines personnes ne ressentent tout simplement plus le besoin de parler. Elles ne parlent que pour l'essentiel, mais plus pour faire la conversation et entretenir ses relations. 

Je vais vous aider à entretenir les capacités de langage de votre proche pour que vous puissiez continuer à entretenir votre relation. Vous allez stimuler ses capacités et je vais vous donner une raison d'échanger ensemble dans la bonne humeur. ​

Prenez soin de votre proche ET de vous grâce à la méthode MALO !​

La première aidante que j'ai souhaité accompagner dans son combat contre les pertes de mémoire d'un proche s'appelle Nalie Cailleretz. Jeune aidante, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle pouvait faire pour lutter contre la maladie, pour ne pas la laisser avaler trop vite la mémoire de cette personne qu'elle aimait et qui refusait obstinément de rencontrer un professionnel. 

J'ai donc réalisé des exercices de stimulation cognitive spécialement pour son proche. Des exercices adaptés à son niveau, mais surtout des jeux ludiques qu'elle pouvait proposer elle-même à son proche. Des jeux qui lui permettaient non seulement de stimuler les capacités de son proche, mais également de passer un moment de complicité avec lui, malgré la maladie qui entrainait parfois des difficultés à communiquer.

Puis à travers les échanges que nous avions avec Nalie sur mon activité d'ergothérapeute​, nous avons réalisé que ce que nous avions mis en place pour son proche pourrait aider les proches de nombreuses autres personnes. 

La méthode MALO était née ! Nous allions travailler sur une méthode pour aider les aidants n'ayant pas de connaissances médicales à :

  • stimuler les capacités cognitives de leur proche (parce que préserver la mémoire, le langage et la concentration d'une personne, c'est préserver son autonomie et son bien-être).
  • garder une relation privilégiée avec son proche (en luttant ensemble contre la maladie, on devient complice. De plus, nous souhaitions une méthode qui permette de rire avec son proche, de partager une activité avec lui.)
  • redonner le moral à la personne âgée (vous n'imaginez pas le nombre de personnes âgées qui se sentent seules... d'avoir une personne qui passe du temps à faire des jeux avec elle chaque semaine, être le centre de son attention est un grand bonheur pour elle ! De plus, ne pas rester bras croisés à attendre la fin et l'évolution malheureuse de la maladie permet de reprendre espoir et de retrouver le sourire).
  • ​ne pas s'épuiser à passer 4 heures par jour à tenter de stimuler son proche, de ne pas déprimer en se rendant compte que la relation avec son proche se perd et en constatant que malgré tout nos efforts le lien est perdu. Et surtout, de ne pas s'énerver contre son proche parce qu'on ne le comprend pas, parce qu'il ne veut plus rien faire ou parce qu'il devient agressif. 

Le hasard a fait que la 1ère personne sur qui cette méthode a été utilisée est... Moi ! Comme je vous l'ai dis, j'ai eu des troubles cognitifs importants suite à mon traumatisme crânien. 

Voyant que j'étais desespérée et que je ne pouvais pas me rééduquer seule (puisque de toute façon, je dédramatisais mes troubles), elle a pensé à la méthode MALO que nous avions commencé à créer avant l'accident. Grâce à cette méthode, Nalie a pu m'aider à aller mieux, même si elle n'a pas de connaissances médicales. En plus, j'étais ravie d'avoir une occupation pour changer ! 

Depuis, la méthode a aidé de nombreuses autres personnes (malades et aidants). Maintenant, il ne tient qu'à vous de faire qu'elle change aussi votre présent et votre avenir ! 

Comment fonctionne la méthode MALO ?

La méthode MALO est une méthode basée sur la stimulation cognitive : chaque semaine, vous allez consacrer 1heure à votre proche pour faire 4 exercices ludiques avec lui. 

Ces séances d'activités, je les ai préparées pour vous. Chaque mois, vous recevez un cahier contenant vos exercices pour le mois et découpés par séances. Il n'y a qu'à suivre le guide ! 

méthode MALO stimulation cognitive

Ainsi, chaque semaine vous pourrez proposer à votre proche :

- 1 exercice pour la Mémoire

- 1 exercice pour l'Attention (la concentration)

- 1 exercices pour le Langage

- 1 exercice pour l'Orientation dans le temps et dans l'espace (bien utile pour ne pas se perdre dans son quartier ou même chez soi ! et pour savoir quand manger, quand se promener et quand dormir ! )​

Ces exercices sont bien entendus différents chaque semaine. Le but est de stimuler différentes zones du cerveau de différentes manières. Par exemple, il n'est question de faire de votre proche un pro des mots-croisés incapable de s'exprimer à l'oral et de rester concentré sur ce que vous lui racontez.

En plus, avouez que faire les mêmes activités chaque semaine ne serait pas très amusant ! Et si le but premier de la méthode MALO est de stimuler votre proche, ses autres missions sont de lui donner le moral et de vous faire passer un bon moment à deux !​

Comme votre proche n'a pas forcément le même niveau que le voisin ou que d'autres malades d'Alzheimer, il existe 3 niveaux d'exercices que je vous envoie chaque mois.

Vous recevez donc 48 nouveaux exercices ludiques chaque mois ! Avec, pour chaque séance, un guide vous permettant de savoir comment réagir en cas de difficultés de votre proche pour tel ou tel exercice. Vous pouvez ainsi le guider vers la réussite de l'exercice, sans faire l'exercice pour lui !​

Bien sûr je vous explique également à l'écrit et en vidéo comment choisir le niveau qui convient le mieux à votre proche. 

Parce que la méthode MALO n'est pas un simple cahier d'activités pour personnes Alzheimer.
C'est une méthode PAS à PAS ! Je vous accompagne à l'écrit, en vidéo et par mail à travers toutes les difficultés que vous pouvez rencontrer. 

stimulation cognitive alzheimer
stimuler la mémoire alzheimer

Nalie et moi nous sommes là pour rendre votre quotidien plus calme et vous aider dans l'accompagnement de votre proche. Pour cela, nous nous rendons disponibles pour répondre à toutes vos questions (même celles qui ne concernent pas la méthode MALO). 

Garantie 100% satisfait ou remboursé sans condition ! 

Attention, cette offre est valable uniquement pendant quelques jours !

Parce que nous voulons aider un maximum d'aidant à retrouver une vie plus proche de leur vie d'avant la maladie, nous vous permettons de tester la méthode MALO grâce à notre offre 100% satisfait ou remboursé pendant 14 jours. Vous ne prenez aucun risque : si la méthode ne convient pas à votre proche, nous vous remboursons le premier mois sans condition!

Vous recevrez votre accès aux 48 premiers exercices à imprimer, ainsi qu'aux vidéos de conseils.  (Pas d'inquiétude pour les moins doués en informatique : nous vous avons préparé une vidéo pour vous expliquer comment imprimer ! De plus en cas de soucis, vous pouvez demander un coup de main aux membres de l'association par mail ou par téléphone)

Si vous êtes convaincus par la méthode MALO, vous pouvez alors choisir de rester abonnés pour​ seulement 24,95€/mois SANS engagement pour ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer tout en s'amusant pour passer un bon moment avec votre proche !

Si vous ne souhaitez pas continuer l'aventure, vous pouvez vous faire rembourser votre mois d'essai et vous désabonner en envoyant un simple mail à methode.malo@gmail.com
Légalement, il n'y a aucune obligation de vous proposer une telle garantie pour un produit numérique. Mais avec l'association, nous voulions simplifier la vie des aidants. C'est d'ailleurs pour cela que nous vous permettons de vous désabonner et de demander le remboursement du premier mois juste en envoyant un mail. Notre désir de vous aider n'était pas compatible avec le fait de vous demander de nous envoyer une lettre avec accusé de réception... 

La méthode MALO est éditée par l'association santé éditions qui reverse les bénéfices à une association d'aidants ou une association de recherche contre la maladie d'Alzheimer que vous choisissez. Les bénévoles ont la même volonté que Nalie et moi de rendre votre quotidien plus facile tout en aidant votre proche malade. 

Enfin, comme nous ne voulons pas laisser ceux qui n'ont pas d'imprimante en difficulté, nous avons prévu une formule où vous recevez le cahier déjà imprimé chez vous pour 44.95€/mois en cliquant ici (bien sûr, vous avez également accès aux vidéos tutoriels, aux conseils par mail et l'assistance téléphonique, et vous pouvez également vous désabonner quand vous voulez en envoyant un simple mail). Les frais de port sont offert partout dans le monde !

Comment tester la méthode MALO en profitant de l'offre

100% satisfait ou remboursé ? 

Pour vous abonner à la méthode MALO avec l'offre 100% satisfait ou remboursé, il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous et de remplir le bon de commande. Attention, cette offre est valable uniquement pendant quelques jours !

  

 Michèle 

quote-left

Avant de trouver la méthode MALO, on avait testé différentes choses pour faire travailler mon beau-père mais sans grand succès. La méthode MALO est le seul outil où on est guidé dans les exercices qu'on propose et j'ai même pu appeler Amélie pour avoir des conseils quand mon beau-père a voulu tout arrêter suite à une déprime après la mort de son chien. Je suis vraiment contente de la méthode MALO, et mon beau-père également. 

Le site de l’Association Santé Editions est sécurisé par SSL et par encryptage 256bits afin de vous permettre de payer sans risque. Ce sont en effet des outils de sécurisation des données utilisées également par les sites des banques françaises.

Vous pouvez ainsi vous abonner par CB en tout sérénité. L’Association propose également l’abonnement par Paypal si vous le souhaitez.

Si vous n'avez pas d'imprimante et préférez commander la version papier de la méthode MALO, la procédure est la même ! Cliquez ici et remplissez le bon de commande pour vous abonner ! 


Voici ce que vous obtenez en vous abonnant à la Méthode MALO :


  • Un nouveau cahier d'exercices de stimulation cognitive originaux et ludiques tous les mois : vous réduirez considérablement l'avancée de la maladie d'Alzheimer, et vous pourrez même retrouver vos fonctions cognitives dans certains cas (traumatismes crâniens notamment)
  • L'accès au site privé vous donnant accès à des vidéos tutorielles et des conseils exclusifs d'ergothérapeute spécialiste dans le maintien à domicile : fini les cahiers d'exercices réservés aux professionnels ne contenant aucune explication ni aide à la bonne mise en place de la stimulation cognitive ! On vous prend par la main avec une méthode pas-à-pas en vidéos.
  • Inédit :  la possibilité de poser toutes vos questions et demander de l'aide directement aux auteurs de la méthode 
  • Assistance téléphonique et par mail GRATUITE ! Que vous rencontriez un problème informatique ou que vous ayez des questions sur la méthode, nous sommes là pour vous aider !

Commencez dès MAINTENANT à ralentir l'avancée de la maladie d'Alzheimer :

Je n'ai pas d'imprimante et préfère recevoir mes cahiers d'exercices déjà imprimés : je clique ici !


Témoignages

Accès immédiat aux cahiers d'activités et aux vidéos 


AUCUN engagement de durée : un simple clic ou email suffit à stopper l'abonnement à tout moment, dès le 1er mois !

+ Bénéficiez d'une Garantie Satisfait ou Remboursé de 14 jours !

Voici quelques questions qui nous sont souvent posées :

Et si vous avez plus de questions, contactez-nous à cette adresse : methode.malo@gmail.com

"Je n'ai pas de formation médicale et ne connait pas les termes scientifiques. Est-ce que je serai capable d'utiliser la méthode ?"

> Oui. Nous avons créé la méthode pour qu'elle soit utilisable par tous. Les séances d'exercices sont donc préparées à l'avance et un guide de l'aidant vous aide à savoir comment réagir si votre proche est en difficultés face à un exercice. En plus des exercices, vous avez également accès à des vidéos de conseils pour savoir comment bien utiliser la méthode.

"Est-ce que cela fonctionne sur des gens qui n'ont pas Alzheimer ?"

> Oui, la méthode est conçue pour être adaptée à toute personne ayant des troubles cognitifs. Vous pouvez donc l'utiliser auprès de votre proche âgé dont les capacités faiblissent, mais aussi auprès d'un proche ayant eu un AVC, un accident... Nalie a utilisé la méthode avec moi-même quand j'ai eu des troubles cognitifs suite à mon traumatisme crânien.

"Pourquoi un abonnement ? Pourquoi ne peut-on pas simplement réutiliser les mêmes exercices vu que de toute façon mon proche perd la mémoire ?

> Aussi étonnant que cela puisse paraitre, votre proche se souviendra de l’exercice, même inconsciemment. Cela m’est arrivé deux fois de proposer le même exercice à des patients, à un an d'intervalle. La première fois la patiente s’en est souvenu et a cru que c’était un test pour voir si elle s’en souvenait encore. La deuxième fois la patiente a eu de meilleurs résultats que ceux de la première fois alors que ses troubles cognitifs étaient devenus un peu plus importants pendant l’intervalle de temps où on ne l’avait plus suivie.
Quand on utilise le même exercice plusieurs fois, la personne fait donc moins travailler ses fonctions cognitives et la méthode en devient beaucoup moins efficace à long terme !

"Comment faire pour arrêter son abonnement ?"

> Un simple clic suffit dans votre espace membre, ou alors il suffit de nous envoyer un simple email à cette adresse : methode.malo@gmail.com.
Toutes les formules sont sans engagement : vous pouvez vous désabonner sans frais à tout moment, dès le 1er mois !
Habituellement le délai légal pour résilier est de 10 jours, mais nous le réduisons à 48 heures pour plus de flexibilité.

"Comment faire appliquer la garantie ?"

> Si malgré tout le soin apportée à notre méthode et nos conseils ne suffisent pas à convaincre votre proche des bienfaits de la méthode, et à faire les exercices, il suffit simplement de nous envoyer un email dans les 14 jours à methode.malo@gmail.com pour nous demander un remboursement. Nous vous remboursons sous 1 à 3 jours après réception de votre mail pour la formule numérique, et sous 1 à 3 jours après réception de votre cahier non utilisé pour la formule confort.  

"Au bout de combien de temps voit-on les effets bénéfiques de la méthode ?"

> Votre proche sera plus détendu au bout de la 2e ou 3eme séance. La méthode MALO l'aidera déjà à se sentir plus confiant en l'avenir et en ses capacités. De ce fait, il est possible qu'il ose à nouveau faire certaines choses qu'il avait arrêté alors qu'il était encore capable de les faire, soit par peur d'échouer, soit parce qu'il était déprimé et n'avait plus l'envie de faire les choses.
Ensuite, cela dépend de la pathologie. Dans le cadre d'un Alzheimer ou d'un vieillissement avec perte des fonctions cognitives, vous verrez au bout de 3 mois que les troubles n'ont pas évolués autant qu'ils le faisaient auparavant.
Dans le cadre d'une suite d'AVC ou de traumatisme crânien, une amélioration des capacités est possible à tout moment et dépend de chaque personne et de la spécificité de son état de santé.

"Je n'habite pas dans la même région que mon proche, peut-il faire les exercices seul ?"

> La méthode MALO est conçue pour que les aidants utilisent les exercices avec leurs proches. Toutefois, votre proche a peut-être un voisin qui accepterait d'utiliser la méthode avec votre proche 30 à 45 minutes par semaine. Il y a également des associations qui rendent visite aux personnes âgées et dont les bénévoles pourraient utiliser la méthode avec votre proche si vous leur mettaient les cahiers d'exercices à disposition.

"Si je n'ai pas d'imprimante, quelle formule je dois choisir ?"

> Dans ce cas la Formule CONFORT est la meilleure formule possible : vous n'avez pas besoin d'imprimante puisqu'on vous envoie les cahiers d'exercices déjà imprimés par un imprimeur professionnel, directement chez vous ou votre proche, avec la livraison offerte

  

perte de memoire methode malo

 Laurence 

quote-left

Je suis contente d'avoir convaincu mon père d'utiliser la méthode MALO avec ma mère. Les choses se sont apaisées chez eux, ont retrouvé un certain ordre. La dernière fois quand je suis arrivée, ils travaillaient tous les deux sur la méthode, et j'ai senti que ça faisait autant de bien à mon père qu'à ma mère.